Professionnels en travaux d'isolation en Belgique

Bienvenue sur le portail consacré aux travaux d’isolation en Belgique

Découvrez sur ce site un éventail d’entreprises d’isolation actives en Belgique. L’isolation phonique et thermique de votre toiture ou de votre façade seront prises en charge par ces sociétés offrant un service de qualité, avec des matériaux performants.

Isolez votre habitation dans le HAINAUT

maison avec toiture ardoise
Que vous habitiez Mons, Tournai ou Charleroi, ces entreprises spécialisées dans l'isolation thermique et phonique sont prêtes à intervenir avec minutie et professionnalisme, partout dans le Hainaut.

Isolation à LIEGE

rénovation de façade
Pour l'isolation de votre toiture, de votre façade, de vos murs ou vos cloisons, faites confiance à ces entreprises actives à Liège. Elles amélioreront votre confort thermique et acoustique.

Entreprises à BRUXELLES

isolation de façade
Ces entreprises sont actives partout à Bruxelles pour vos travaux d'isolation thermique et acoustique, que ceux-ci concernent vos planchers, vos murs, vos combles ou encore votre toiture.

Travaux d'isolation à NAMUR

femme devant chassis avec double vitrage
Découvrez notre sélection d'entreprises spécialisées dans l'isolation thermique et accoustique de votre habitation. Ces professionnels vous conseilleront afin de réaliser les meilleures économies d'énergie.

Sociétés dans le BRABANT WALLON

maison vue de l'extérieur
Vous souhaitez améliorer l'isolation phonique et thermique de votre habitation située dans le Brabant wallon ? Retrouvez sur cette page l'ensemble des sociétés compétentes et fiables pour réaliser votre projet.

Votre isolation acoustique dans le LUXEMBOURG

isolation toiture
Vous souhaitez améliorer les performances thermiques ou acoustiques de votre bâtiment en revoyant son isolation ? Contactez les experts en la matière actifs dans la province du Luxembourg et rénovez votre toit, sols, murs...

Les sous-sols ne sont pas à négliger

Pour qu'une maison soit bien isolée, il faut prêter attention à chaque élément. Ainsi, si les combles sont prioritaires, la cave ne doit pas être oubliée. De plus, la fonction des sous-sols ne se limite pas toujours à du stockage. Vous pouvez par exemple décider de faire votre lessive ou de repasser dans votre cave, ce qui nécessite un minimum de confort thermique.

Pour ce faire, l’isolant utilisé doit être continu : il ne doit pas y avoir d’interruption entre l’isolation de la dalle et celle des murs pour éviter de créer des zones froides responsables des problèmes d’humidité.

Pour les murs, deux solutions s’offrent au professionnel que vous aurez contacté : agir par l’extérieur ou par l’intérieur. Les avantages et les inconvénients sont les mêmes que pour autres parties de la maison. Envelopper le bâtiment permet d’éviter de réduire l’espace dans l’habitation mais vous ne pouvez pas procéder pièce par pièce. Par contre, si vous choisissez la seconde option, veillez à éloigner les rongeurs pour éviter que ceux-ci ne s’attaque à votre isolant. 

Votre entreprise d'isolation s'occupera ensuite du plafond de votre cave, en utilisant un matériau adapté à son revêtement. Toutefois, sachez que cette démarche n’est pas utile si le sol du rez-de-chaussée situé au-dessus de la cave a déjà fait l’objet d’une isolation. Enfin, une cave isolée doit également être bien ventilée afin d'éviter tout excès d'humidité. N'hésitez pas à en discuter avec votre prestataire.

Information publiée le 9 février 2021 sur la page d'accueil d'Isolation Belgique.

Informations importantes

L'importance d'une bonne isolation thermique et acoustique

Nous avons rassemblé ci-dessous des informations et conseils utiles qui vous guideront dans vos travaux d’isolation en Belgique. Qu’il s’agisse de l’intérieur ou de l’extérieur de votre maison, et que vous ayez des problèmes d’humidité, d’étanchéité, d’isolation thermique et acoustique, ou encore de drainage, vous trouverez de quoi répondre à vos besoins parmi la large gamme de services proposée par les entreprises répertoriées.

Les avantages d'isoler votre maison

Une isolation peu fiable ou présentant des failles laissera s'échapper le chauffage en hiver, mais laissera aégalement entrer la chaleur lors des beaux jours, transformant votre maison en étuve. Il est également possible que vous fassiez face à des courants d'air froids, désagréables et sources de rhumes. Non seulement le froid ou la chaleur en excès sont inconfortables et peuvent poser des problèmes de santé, mais ils sont également synonymes de factures d'énergie plus importants : vous payerez un surplus en chauffage et en air conditionné.

Notez aussi qu'un logement non isolé a des conséquences néfastes sur la structure et la santé du bâtiment et peut notamment causer des problèmes d'infiltration d'eau. Votre maison sera également moins protégée face aux intempéries. N’oubliez pas les combles de votre maison : souvent négligées ou mises de côté, elles constituent un poste important de déperdition thermique puisque toutes leurs parois sont en contact avec l’extérieur. N'oubliez pas la cave et les sous-sols lors de vos travaux d'isolation ; ces lieux sous souvent victimes de l'humidité et naturellement frais, y réaliser des travaux pourra donc vous éviter de marcher sur un sol glacé. 

Quels matériaux sont les meilleurs isolants ?

Si vous souhaitez améliorer l’isolation thermique de votre habitation, de nombreux matériaux sont disponibles. Votre choix sera basé sur l’endroit que vous avez pour projet d’isoler, mais aussi sur le relief et la surface.

Le matériau le plus utilisé est la laine minérale. Il s’agit soit de laine de roche, soit de laine de verre. Elle convient pour l’isolation thermique, mais aussi acoustique et elle n’est pas inflammable. La pose est aisée en raison de la souplesse du matériau. En outre, elle est suffisament épaisse pour pallier les irrégularités du support où elle est posée. Son excellent rapport qualité/prix en fait un choix de prédilection pour de nombreux travaux d'isolation. Notez néanmoins qu'il s'agit d'un matériau peu écologique et que sa pose nécessite un équipement adapté puisque cet isolant dégage des particules fines pouvant être néfastes pour la santé.

Il existe également des matériaux synthétiques, comme la mousse polyuréthane (sous forme projetée ou de panneaux) ou le polystyrène expansé, mieux connu sous le nom de frigolite. Aisés à manipuler en raison de leur légereté, les panneaux seront cependant plus difficiles à poser sur des surfaces irrégulières. Ce type de matière propage en outre facilement les incendies, car très inflammable, et n'est pas non plus très respectueux de l'environnement. I

Dans une démarche éco-responsable, vous pouvez également opter pour des isolants végétaux : on les trouve en panneaux, rouleaux ou granulés. Parmi les isolants d'origine végétale, on peut citer le chanvre, la cellulose, le lin, la paille ou encore le bois. Ils sont fréquemment utilisés dans la construction passive à basse énergie, que ce soit pour aménager une cloison ou isoler la toiture. Ces matériaux constituent d'excellents isolants et possèdent également la propriété de réguler parfaitement l'humidité.

Isolation de maison : une étape après l'autre !

Avant de démarrer votre chantier, sachez qu'il vaut mieux organiser chaque intervention avec logique et pragmatisme. Pour ce faire, et identifier les faiblesses de votre isolation, qu'elles soient thermiques ou acoustiques, le mieux est de faire un diagnostique de votre batiment par un thermicien professionnel.

Ce dernier commencera par s'intéresser au toit. C'est en effet par ce biais que fuite la majeure partie de la chaleur d'une maison, environ 30% du total. Ensuite, vos murs qui représentent 25% de pertes et vos fenêtres, châssis et vitrage compris, qui oscillent entre 12 et 15 % des déperditions. En dernier lieu, le sol est responsable de près de 7% des fuites. Enfin, il ne faut jamais négliger la ventilation dans un maison bien isolée sans quoi vous risqueriez les problèmes de condensation.

À la fin de ces travaux, vous pourrez même obtenir un certificat PEB. Ce dernier atteste des performances énergétiques d'un bâtiment et contient certaines recommandations. Obligatoire en cas de vente ou de location, il permet aux futurs acquéreurs de pouvoir aisément comparer les biens lors de leurs recherches, et est valable 10 ans pour autant qu'aucune modification ne soit apportée aux caractéristiques énergétiques de l'habitation.